Vous êtes ici : Accueil / Nouveautés / Crédit Hypothécaire rechargeable

credit moins cher

Le crédit hypothécaire rechargeable - News - Mars 2006

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Ou comment vivre à crédit en hypothéquant sa maison...


Propriétaires... endettez-vous !(02/03/06) Un nouveau type de crédit autorisé en France : vous n'avez pas assez de revenus et vous voulez acheter une voiture ? La nouvelle solution, l'hypothèque de votre bien immobilier.

Le crédit hypothécaire rechargeable

Réservé aux particuliers propriétaires d'un bien immobilier. Le crédit hypothécaire rechargeable permet aux propriétaires de faire un emprunt pour l'achat de biens n'ayant pas forcément de rapport avec l'immobilier : voiture, vacances, trésorerie...



Conséquences pour l'emprunteur

Un emprunteur n'ayant pas de revenus suffisants pour faire un crédit à la consommation peut malgré tout faire un emprunt.
Son bien immobilier est pris en garantie des paiements. En cas d'impayés la banque va pouvoir tout simplement se "servir" en vendant sa maison !



Conséquences pour le prêteur

Le prêteur (la banque) ayant une garantie hypothécaire sur un bien immobilier, la prise de risque est très faible. Elle peut donc, en cas de non paiement des mensualités faire vendre le bien immobilier et retrouver ainsi le capital prêté.



Finalement on peut se demander à qui va être destiné ce nouveau type de crédit.
On pense tout de suite au retraité qui peut disposer à la fois d'un patrimoine immobilier mais aussi, malheureusement, de revenus mensuels (pension de retraite) insuffisants pour obtenir un crédit à la consommation. Et dans ce cas que diront les héritiers en cas de revente de la maison familiale pour rembourser le crédit voiture ?
On peut également imaginer la détresse de l'emprunteur qui voit disparaître son bien immobilier pour un achat irraisonné.

En conclusion, une nouvelle forme de crédit pour les personnes disposant de peu de revenus et qui leur permettra de s'endetter !
Nous assistons à la naissance d'un crédit "spécial surendettement" voulu par le gouvernement.