Vous êtes ici : Accueil / Dossiers / Banque / Changer de banque



credit moins cher



Changer de banque

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Relevé de compteSi jusqu'à présent seulement 4% des français changaient de banque chaque année, leur nombre est en augmentation constante et s'accélère.

De plus en plus de clients refusent les hausses de tarifications et les frais bancaires qui explosent littéralement. Un grand nombre d'opérations qui étaient gratuites sont maintenant proposées dans des packs (ou conventions) payants !

Les principales raisons qui motivent un changement de banque:
- En premier lieu un refus de crédit immobilier ou une proposition trop chère. C'est assez étonnant mais un banquier fait plus d'efforts pour conquérir un client que pour le garder.
- La difficulté d'avoir un interlocuteur. Fini le temps ou vous pouviez simplement appeler votre conseiller. Vous devez maintenant obligatoirement passer par un serveur vocal censé vous faire gagner du temps...(et perdre de l'argent ?!).
- La tarification des opérations courantes, comme les retraits d'argent, les virements vers une autre banque.


Comment changer de banque ?

1/ Première étape, ouvrir un compte bancaire dans un autre établissement en signalant que vous venez d'une autre banque. (voir Banques les moins chères). Ne pas fermer votre ancien compte pour que toutes les opérations puissent se réaliser. *
Une fois que vous avez recu vos nouveaux moyens de paiements, retournez votre carte bleue et votre chéquier après avoir:
- coupé en deux votre carte bancaire (y compris la bande magnétique)
- annulé vos chèques (un par un) en les barrant, apposant la mention ANNULE en travers.

2/ Prévenir votre employeur en lui communiquant votre nouveau RIB. Demandez-lui à quelle date la prise en compte sera effective... Une fois le premier salaire reçu sur le nouveau compte, n'oubliez pas de virer la somme nécessaire sur votre ancien compte, si besoin est (il peut encore y rester des paiements en cours).

3/ Faire le point, en vous aidant de votre relevé de compte, pour lister les organismes qui prélevent sur votre compte (remonter sur 6 mois pour plus de sécurité):
- Administrations, Trésor Public
- Services, Assurances (maison, auto..), Téléphonie, Energie,...
- Finances, Crédits, Epargne...

ainsi que ceux qui créditent votre compte:
- Mutuelles, Sécurité Sociale, Allocations
- Employeur

Pour ne rien oublier, téléchargez notre mémo Changement de Banque, vous pourrez cocher au fur et à mesure des changements pris en compte.

4/ Prévenir l'ensemble de vos créanciers et vos créditeurs de vos nouvelles coordonnées bancaires. C'est souvent le cas pour les banques en ligne. Dans le cas contraire c'est à vous de faire les courriers (voir nos modèles types).

A noter, certains établissements sont plus ou moins longs à réagir pour prendre en compte votre changement de banque. Généralement vous êtes prévenus car ils vous envoient une nouvelle autorisation de prélèvement à signer et à renvoyer à votre nouvel établissement bancaire.

4/ Surveiller attentivement vos comptes pendant 2 mois pour vérifier que toutes vos transactions sont bien passées sur le nouveau compte. Une fois que vous n'avez plus de chèques et de paiements cartes bleues en attente, vous pouvez solder votre ancien compte en virant le solde sur le nouveau compte.


A consulter également:

à voir Trop de frais bancaires ?
à voir Comparatif banques en ligne
à voir ouvrir un compte en ligne chez Boursorama Banque
à voir ouvrir un compte en ligne chez monabanq. Banque
voir aussi Comparatif de cartes bancaires gratuites
voir aussi Que faire en cas de clôture de votre compte par la banque ?




Actualité des banques :

3/8/2016
Apple Pay, un sans contact de plus !
Apple Pay est un système de paiement sans contact avec votre téléphone. Vous posez votre smartphone sur le terminal de paiement du commerçant, vous validez avec votre empreinte digitale et vous partez. Sans être révolutionnaire ou vraiment nouveau ce service est assez pratique et sécurisé (pas de numéro de carte en circulation et paiement, sans montant maximum, validé immédiatement par l'empreinte). Actuellement, seulement 3 banques proposent Apple Pay : les Caisses d'Epargne, les Banques Populaires et Carrefour Banque. Vous vous posez la question de savoir pourquoi les autres banques ne sont pas au rendez-vous ? Si elles ne veulent pas adhérer c'est uniquement pour des raisons financières puisque Apple Pay facture 5 centimes à la banque par transaction, soit la moitié de la rémunération de l'établissement bancaire (pour un achat moyen de 50 euros). Pour éviter de partager les bénéfices, les grandes banques étudient d'autres systèmes comme celui du GIE Cartes Bancaires en gestation pour 2017 (?), ou Paylib qui va lancer une offre de "sans contact" dans les prochains mois. Mais il ne faut pas oublier qu'existe déjà d'autres solutions, non bancaires, comme Orange Cash, réservé aux clients d'Orange (ou de Sosh) ou Boon, une application développée pour les possesseurs de smartphones Androïd. Par ailleurs, un autre fabricant, Samsung, va également proposer son propre mode de paiement en France à partir de 2017... Fabricants de téléphone, opérateurs de téléphonie, créateurs d'applications, banques,… il y a du monde pour se partager le juteux marché du règlement sans contact ! Et face à cette inflation de paiements NFC il apparaît aujourd'hui qu'aucune des banques en ligne ne propose ce service. Dommage pour les clients !

voir Comparer les banques en ligne


Lire les autres actualités