Refus de crédit


Vous avez fait une demande de crédit dans une banque, un établissement financier ou un magasin et vous recevez une réponse négative ?

Un refus de crédit est désagréable mais il y a forcément une raison...
La première chose à savoir c’est que le banquier n’est absolument pas obligé de vous dire pourquoi il refuse ce crédit. Il y a peut-être même plusieurs raisons pour vous refuser un crédit ou une autorisation de découvert !
En réfléchissant, vous pouvez certainement trouver la raison de ce refus…
3 raisons principales que nous allons détailler peuvent être à l'origine du refus :

  • vous êtes « fiché » comme mauvais payeur ou client à risque
  • votre budget est complètement déséquilibré
  • votre « profil » d’emprunteur ne convient pas...
Si votre banque n'est pas obligée de vous donner les raisons qui motivent son refus, il existe toutefois un cas où elle doit vous informer, c’est celui où vous êtes fiché FICP (voir plus bas).
Un point à réfléchir : si cela vous étonne de ne pas savoir pourquoi le dossier est refusé, vous seriez-vous posé la question du pourquoi si le dossier avait été accepté ?

 

Vous êtes fiché au FICP ! Le Fichier National des Incidents de Paiement

Ce fichier (créé en 1989) est géré par la Banque de France et collecte les informations des mauvais payeurs auprès des banques, des organismes de crédit et de la Poste. Si vous avez eu des incidents de paiement ou abusé de votre autorisation de découvert bancaire, vous avez toutes les chances de vous retrouver fiché ! La durée du fichage a été diminuée à 5 ans. Mais si vous avez toujours des incidents, votre banque peut ne pas lever le fichage.
Très important : si votre dossier est refusé pour ce motif, votre banquier doit vous le dire. C'est l'unique cas où vous aurez l'information !
Pour savoir qui vous a fiché, il vous suffit de vous rendre dans une succursale de la Banque de France avec votre pièce d'identité, ou de leur écrire en mettant une photocopie recto-verso de votre pièce d’identité.

 

Votre budget n'est pas bon !

Le banquier ou l’établissement de crédit peut refuser votre demande car il juge que votre taux d'endettement est trop élevé. C’est-à-dire que vos dépenses mensuelles sont trop fortes par rapport à votre salaire. Inutile de raconter que vous êtes hébergé à titre gratuit chez une amie ou de la famille et que vous ne payez pas de loyer, ou que vous avez un travail au noir… cela ne ferait qu’empirer votre dossier !
Attention: chaque établissement possède ses propres critères de budget. La même demande peut donc être refusée par l'établissement X et acceptée par la banque Y ou vice-versa... Le fameux 30 % d'endettement à ne pas dépasser n'est pas une règle immuable, et c'est vraiment votre budget (recettes - charges) qui est pris en compte.

 

Vous n'avez pas le bon profil !

Rassurez-vous, ce n'est pas une question de physique... le profil dont on parle ici est budgétaire, familiale ou salarial.
Chaque organisme a développé ses propres méthodes statistiques de calcul pour déterminer à l'avance si vous avez un risque d’avoir du mal à rembourser vos mensualités de crédit.
Ce calcul peut prendre en compte de nombreux critères tels que l'âge, la banque, le niveau d'étude, le nombre d'enfants, la profession, l'ancienneté dans le secteur et le budget... Bref, toute votre vie est sous-pesée et vous obtenez une note : c'est le scoring.
Là aussi votre dossier peut être accepté par une banque, et refusé par une autre...

 

Alors que faire ?

Si vous pensez que c'est votre budget ou votre profil qui sont trop justes, vous pouvez tout simplement tenter votre chance dans un autre établissement ! Mais attention, il faut être logique et si votre budget est totalement déséquilibré ou que vous êtes au chômage, cela ne servira à rien dd'essayer ailleurs, la réponse négative sera identique !
Le secteur bancaire s'étant fortement regroupé ces dernières années, les mêmes règles (le même score) sont appliquées dans certaines banques et établissements de crédit. Ainsi, si votre crédit a été refusé chez LCL, il a toutes ses chances d'être également refusé chez Sofinco (même groupe)... Quand vous essuyez un refus de crédit dans un groupe, il faut tenter votre demande dans un autre... Pour vous aider à y voir plus clair voici un tableau récapitulatif des groupes (mise à jour en juin 2016)...

 

Organismes de crédit et groupements
  Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D Groupe E
BNP Paribas Crédit agricole Banque fédérative du Crédit Mutuel Société générale Prêt d'Union
Banques Populaires LCL Cofidis Franfinance    
Caisse d'Epargne Sofinco Banque Casino      
Cetelem Finaref        
Banque Carrefour          
Cofinoga
Mediatis
         

Pour utiliser ce tableau c'est simple, si vous êtes refusé par une société du groupe B et C vous pouvez faire une nouvelle demande dans les groupes A, D, E, et F ... Attention ce n'est absolument pas une garantie que le crédit soit accepté !
Réfléchissez quand même à votre demande et à votre situation : si vous avez été refusé c'est certainement que la société de crédit a détecté une fragilité dans votre dossier.
Si vous êtes fiché au FICP, toutes vos demandes seront refusées par les banques françaises car si elles vous octroyaient un crédit ce sont elles qui seraient en tort !

Le conseil Espacecredit.com

Attention aux établissements qui acceptent très facilement les dossiers de crédit, sans justificatifs, ou avec un budget délabré... leurs taux sont généralement plus élevés que ceux de la concurrence. Vous obtenez votre crédit mais avec un taux frisant l'usure !
Dans le doute, différez votre projet et attendez que votre situation s'améliore...


 


Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.