Fonctionnement du crédit renouvelable


Crédit renouvelableLe crédit renouvelable est un compte aux multiples appellations : compte permanent, crédit revolving, réserve d'argent à crédit,... Tout cela c'est la même chose.
Le principe de ce compte vient initialement des Etats-Unis et a été repris depuis plusieurs dizaines d'années par les établissements de crédit. Depuis le milieu des années 90 les banques généralistes proposent ce type de crédit à leur clientèle.

Par opposition au crédit affecté, la souscription d'un prêt personnel n'est pas liée à un achat en particulier. En théorie vous n'êtes donc pas obligé de justifier de l'utilisation de l'argent.

La réserve d'argent

Le principe est assez simple : le prêteur vous octroie une « ligne de crédit » d'un montant fixé en fonction de votre budget (revenus/charges). Vous pouvez donc retirer des fonds de cette réserve d'argent au fur et à mesure de vos besoins...

La durée

Ce type de crédit est ouvert pour une durée d'un an et renouvelé automatiquement tant que vous devez une somme d'argent. Si vous avez complètement remboursé le crédit ou que vous ne l'avez jamais utilisé, tous les 3 ans votre banque doit vous envoyez un document pour reconduire de manière volontaire le compte revolving.

Les mensualités

Le fait d'utiliser ce compte va déclencher des mensualités de remboursement. Celles-ci ont généralement été prévues à l'ouverture du compte, mais vous pouvez les modifier en cours de contrat. Il suffit généralement d'appeler l'établissement financier.
Chaque remboursement mensuel vient recréditer votre réserve (sauf les agios et l'assurance) ce qui permet d'utiliser à nouveau la réserve...

Les moyens d'utilisation de la réserve

L'établissement financier met généralement plusieurs moyens à la disposition de son client pour utiliser sa réserve :

  • le virement (ou le chèque) que le client demande par téléphone, courrier, serveur vocal, internet... pour alimenter son compte bancaire (le compte courant).
  • un chéquier, qui permet au client de payer directement un tiers en débitant sa réserve d'argent.
  • une carte de crédit, qui peut appartenir à plusieurs réseaux comme Visa, Mastercard, Aurore, Cofinoga... et qui permet de régler ses achats dans les commerces.

Les inconvénients du crédit renouvelable

  • les taux sont plus élevés que pour le prêt personnel
  • mal utilisé, il peut devenir « permanent » et donc ne jamais être totalement remboursé
  • le cumul de plusieurs crédits renouvelables, ce qui est loin d'être recommandé, peut engendrer des situations financières catastrophiques (voir surendettement).

Les avantages du renouvelable

  • les mensualités sont modifiables
  • l'emprunteur peut envoyer des sommes pour rembourser plus vite sans prévenir sa banque
  • l'utilisation des fonds n'a pas besoin d'être justifiée.

Ce qu'il faut vérifier avant de souscrire

  • le taux ou TAEG (Taux Annuel Effectif Global)
  • la mensualité qui va vous être appliquée : plus elle est petite plus vous remboursez longtemps, plus cela vous coûte cher.
  • les coûts de gestion ou frais de dossier (s'ils existent)
  • le coût de la carte (cotisation annuelle) si vous en prenez une.

 


Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.