Finaref


Site FinarefUne offre complète

A l'origine, Finaref était une filiale du Groupe Pinaut-Printemps-La Redoute (PPR). Si la société a été rachetée par le Groupe Crédit Agricole, elle continue de gérer les crédits des principales sociétés de son groupe d'origine : Fnac, La Redoute, Surcouf, Le Printemps, Vertbaudet...
Le nouveau site Finaref présente la presque totalité de ce qui peut se faire en terme de crédit : tous les crédits à la consommation sont proposés.

A noter : Finaref a complètement été absorbé par le groupe Sofinco. La marque Finaref ainsi que l'offre correspondante n'existent donc plus. Consultez le comparatif des offres actuelles de crédits.

Informations en ligne

La tarification des crédits : si le taux le plus bas apparaît de manière claire en haut de page, les tranches de taux hautes sont, elles, placées en bas de page en petits caractères.

Finaref propose plusieurs types de crédits :
- le crédit voiture
- le crédit travaux et le prêt personnel jusqu'à 10 000 euros
- la réserve d'argent (Compte Mistral) jusqu'à 4 000 euros
- le rachat de crédit jusqu'à 38 000 euros.

Les mentions légales du site sont présentes et accessibles à partir du bas des pages.

Durées et montants indiqués sur chaque page produit.

Pas de Service consommateur en ligne, mais un numéro de téléphone surtaxé : 0.891.705.705 (0.225 Euro/min).

 

Navigation / ergonomie

Une barre de navigation globale permet d'accéder aux différentes rubriques du site. Il est ainsi très facile de trouver la page désirée.

Le site présente quelques animations Flash qui n'apportent rien mais ne sont pas non plus une gêne pour la navigation. Par exemple la page " Crédit Mode d'emploi " aurait pu tout simplement expliquer les différentes étapes du crédit, sans passer par une animation.

 

 

Services en ligne

En dehors de la demande de crédit en ligne, le site Finaref propose le téléphone et bien sîr le courrier comme moyens de contact.

Pas de plan du site, dommage.

Un outil de simulation qui ne vous propose que des durées fixes et qui vous oblige à emprunter sur 12, 24, 36 mois... Le résultat met quelques instants pour apparaître... patientez !

Possibilité d'imprimer le contrat de crédit en ligne ou de le recevoir à domicile : un bon point qui permet de gagner du temps.

Suivi en ligne directement accessible à partir de la page d'acceuil.

Pour les prêts personnels et le rachat de crédit, Finaref vous demandera des frais de dossier à hauteur de 1% du capital emprunté avec un maximum de 99 euros.

 

Particularité

Finaref présente une page d'offres promotionnelles réservées aux porteurs des cartes qu'il gère comme Club Med, Kadéos ou Vertbaudet...

 

 

Notre avis sur l'offre 123Credit

Un site complet qui couvre l'ensemble des besoins en crédit à la consommation. Les taux d'intérêt sont dans une moyenne plutôt haute mais les promotions permettent d'obtenir un crédit à taux attractif.

Le simulateur de crédit aurait mérité un traitement moins graphique mais plus pratique...


 


Les News

26/12/2016
Carte de paiement... à crédit ou pas ?
Tous les deux ans, l'Echangeur (Personnal Finance) réalise une enquête sur les cartes détenues par les Français : fidélité, paiement, comptant, crédit. Cette année, c'est plus de 10 000 personnes qui ont été interrogées. Premier constat : il y a 185 millions de cartes en France, dont 72% de fidélité uniquement, et donc 28% de cartes de paiement émises par les banques, les établissements de crédit, les magasins... Chaque foyer français a donc, en moyenne, 6,7 cartes dans son portefeuille. Plus étonnant, un Français sur deux qui possède une carte de paiement a également une option crédit. C'est-à-dire qu'il peut décider de payer ses achats en plusieurs fois. On pensait que cette facilité de paiement serait très fortement impactée par les lois Hamon qui obligent les clients à indiquer tous les ans qu’ils veulent conserver leur carte. Il n'en n'est rien, et c'est même le service le plus plébiscité par les consommateurs ! Encore plus étonnant, même si l'option crédit est le service le mieux noté (7,8 sur 10) les Français sont les Européens qui l'utilisent le moins ! Seulement 39% des utilisations de ces cartes sont faites à crédit. Le Français est donc le plus raisonnable des Européens en matière de maîtrise de son endettement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.