Cetelem


Site CetelemLe leader du crédit en ligne en France, mais pas que...

BNP Paribas Personal Finance, numéro un du crédit en Europe détient la marque Cetelem et fait partie des trop rares sociétés françaises qui s'exportent dans le monde. Au total BNP Paribas Personal Finance est présent dans 28 pays avec 20 000 collaborateurs
La rubrique « Qui sommes-nous » sur le site donne une idée du déploiement de cette société dans le monde, et particulièrement en Europe. Si Cetelem est présent sur le Net depuis les débuts du web, le site est vraiment devenu marchand au début des années 2000.
Le site était généralement refondu tous les deux à trois ans, mais la dernière version date de 2011. A noter, depuis l’ultime refonte, la présence de plus en plus prégnante de la mascotte verte (appelée Crédito) sur la totalité des pages du site. Cela surcharge les pages qui deviennent souvent longues sans vraiment gagner en information.

Informations en ligne

Toutes les pages produits présentent la tarification concernée.

Affichage des durées et des montants de crédit maximum en bas de page dans la rubrique « …en détail » : pas très pratique pour qui cherche une information de ce type.

Les mentions légales sont en gris et très peu visibles.

Le Service Consommateur n'est plus en ligne et c'est maintenant par courrier uniquement qu'il est possible de le contacter… C'est un recul dans le service.

A noter, deux pages consacrées au rachat de crédit : le rachat de crédit à la consommation et le rachat de crédit sous forme de crédit hypothécaire.

 

Navigation / ergonomie

Présence d'une barre de navigation horizontale et verticale donnant accès à la quasi-totalité des pages importantes du site. Un grand nombre de pages ne concernent pas le crédit mais sont dédiées à l'épargne (Livret A,...) et aux assurances (Assurance Vie, Assurance voiture…).

Pages très très longues. Les informations importantes ne sont pas forcément faciles à trouver entre les représentations du bonhomme vert, celles du sosie de Maryline Monroe, des pictos… le scrolling est vraiment démesuré.

La page d'accueil est devenue beaucoup trop « fournie » et fourre-tout : le mélange crédit-épargne-assurance, les écritures multicolores (bleu, orange, vert, rose, jaune…), n'aident pas le visiteur à trouver aisément un crédit spécifique comme un crédit voiture par exemple.

Plan du site accessible sur tous les bas de page.

 

 

Services en ligne

L'outil de simulation est muni de réglettes qui ne facilitent pas la saisie des montants. Nous vous conseillons de saisir les chiffres en direct : c’est plus facile, plus précis et surtout plus pratique. Pour vous en convaincre, il suffit de tenter de choisir un montant sur une réglette de 7 cm et sélectionner un chiffre entre 500 et 75 000 euros !
Par ailleurs, et c'est assez comique, le site indique en gros « Votre simulation en 3 clics » et il en faut au moins 5 pour obtenir un résultat ! C'est un détail mais cela n’est pas très sérieux.

Pour les produits de crédits type prêt personnel et compte renouvelable il est possible d'obtenir une réponse en ligne.

Il est possible d'imprimer son contrat en ligne pour les prêts personnels et les comptes permanents. Toutefois, on attaque sérieusement la réserve de papier de son imprimante ... dans notre test nous avons dû imprimer 18 pages de contrat ! ...

Si vous êtes déjà client de Cetelem vous pouvez effectuer une demande de crédit 100% en ligne après vous être identifié.

Pas de frais de dossier sur les prêts personnels et sur les comptes permanents.

 

 

Particularités

L'épargne est de plus en plus présente sur le site. Malheureusement la gamme de produits d'épargne, réduite à 3, est la même que dans une banque classique (Livret, Livret A...) avec un produit de protection de votre épargne en cas de décès accidentel.

Cetelem propose des offres de crédits spécifiques pour les jeunes en contrat à durée déterminée. Les jeunes en CDD ayant généralement du mal à obtenir un crédit, Cetelem leur propose des crédits spécifiques avec un taux supérieur au taux normalement pratiqué. C'est le prix à payer pour voir son crédit accepté.

Depuis octobre 2012, Cetelem propose un compte renouvelable dont le taux est déterminé par la vitesse de remboursement et donc la formule que vous choisissez.
Par exemple : pour un montant de 5000 euros, si vous choisissez une durée de remboursement de 60 mois, le taux est de 13,24 %, mais pour une durée de 6 mois le taux baisse à 8 %...

 

Notre avis sur le site Cetelem
Un site dont l'ergonomie pâtie d'un aspect marketing très prononcé, avec notamment :
  • la présence obligatoire de la mascotte sur toutes les pages qui n’apporte rien et finit par fâcher : on prend un crédit, pas une peluche !
  • une hiérarchie des informations mal pensée,
  • une simulation qui pourrait être simplifiée et améliorée.
Même en dehors des promotions, la tarification proposée est très souvent parmi les moins onéreuses par rapport aux autres établissements financiers.

 

A propos de Cetelem

Société du groupe BNP Paribas, Cetelem, pionnier du crédit à la consommation en 1953 et du crédit sur Internet en 1997, est N°1 du marché en France et en Europe continentale. Avec plus de 30 millions de clients et 18 000 collaborateurs, Cetelem est présent dans 25 pays (Europe, Amérique latine et Asie). Cetelem est également le partenaire de référence du commerce, des banques et compagnies d'assurance, auxquels il apporte son savoir-faire en matière de crédit à la consommation. (extrait communiqué de presse 27/11/06).


 


Les News

27/12/2017
Les frais bancaire... ça continue !
Tous les ans, nous écrivons un ou deux articles sur la hausse des frais de gestion bancaire... Tous les ans, on voit des lecteurs qui s'indignent des ponctions effectuées par les banques : carte bancaire, frais de gestion de compte, abonnement à l'accès au compte en ligne... et finalement, les frais augmentent toujours et encore, et puis il ne se passe rien... Pour 2018, bonne nouvelle (?) : la hausse des frais bancaires ne sera que de 0,25% en moyenne ! Ce n'est pas très grave car les Français acceptent de payer en moyenne 194,30 euros de frais divers pour avoir et utiliser un compte bancaire pendant un an. Pourquoi faudrait-il que cela change si les Français acceptent de payer une telle somme ? Bon, comme tout bon Français il faut râler, alors c'est facile, on râle 2 minutes et on oublie que pendant ce temps d'autres ont décidé de ne plus payer ce genre de frais. En fait, pour ne plus payer sa carte bancaire, la gestion de son compte et l'accès au compte sur Internet (si si, il y en a qui le payent encore !...) il suffit d'ouvrir un compte dans une banque en ligne comme ING, Hello Bank, Fortuneo, BforBank. Dans ce type d’établissement, si votre compte fonctionne (c'est-à-dire que vous y versez votre salaire et que vous faites des achats avec votre carte bancaire) vous ne payez pas de frais. Et donc en moyenne vous économisez plus de 190 euros par an ! Faites le calcul d'économies réalisées sur 10 ans déjà !... Et vous ne serez pas tout seul, car déjà plus de 3 millions de Français sont passés à la banque en ligne...

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.