123Credit


Site 123 CreditLe regroupement de crédits et rien que le regroupement de crédits

Véritable pionnier du crédit sur Internet, l'organisme 123credit était à l'origine (en 2000) un site généraliste sur le crédit. A côté du crédit auto et du prêt personnel il avait même développé un compte permanent assez original où le taux était fixé en fonction du budget et de la situation du client. En 2007, le CCF a revendu le site et la marque au groupe Cofinoga. Depuis 2010 le site 123credit vivotait, sans mise à jour, et sans nouveauté.
En 2012 le site a été repris en main par la société Laser (groupe Cofinoga).
Le nouveau site 123credit est maintenant spécialisé dans le regroupement de crédits à la consommation et immobiliers. Le site vous propose donc uniquement de regrouper vos crédits avec un seul taux, sur une seule durée, en ajoutant éventuellement une somme d'argent pour financer un nouveau projet.

A noter : 123Credit a complètement été absorbé par le groupe Cofinoga. La marque 123Credit ainsi que l'offre correspondante n'existent donc plus. Consultez directement l'offre de crédit sur le site Cofinoga.

Informations en ligne

La tarification des crédits est accessible à partir du moment ou vous effectuez une simulation. Les taux sont dans la moyenne des autres établissements de crédit ou des banques.

Sur 123credit vous ne pouvez souscrire qu'à un seul type de produit : le regroupement de crédits sous forme de prêt personnel jusqu'à 200 000 euros. Les durées s'échelonnent de 12 à 288 mois. Les frais de dossier sont de 1,5% du montant du crédit, avec un maximum de 1000 euros.

Une page accessible est consacrée aux mentions légales.

Durées et montants de crédit possible ne sont pas clairement indiqués sur le site, il faut faire une simulation.

Pas d'accès au Service Consommateur sur le site.

 

Navigation / ergonomie

Barre de navigation simplifiée : il n'y a pas beaucoup de pages...

Informations pas vraiment pratiques à trouver.

Un peu trop de photos et de films : on aurait préféré un peu plus d'explications sur les crédits que les témoignages vidéo...

 

 

Services en ligne

Deux moyens de contacts possibles : par téléphone (rappel gratuit) ou par formulaire

Pas de plan du site...

Un outil de simulation permet de connaître immédiatement la proposition chiffrée par rapport à votre demande. Toutefois attention, une fois la mensualité affichée, vous devez recliquer sur « Continuer la simulationn » pour connaître le taux, la durée et les frais.

Réponse de principe immédiate à la fin du formulaire de demande de regroupement de crédits.

Pas de possibilité d'imprimer votre contrat en ligne. Ce n'est qu'une fois que vous aurez envoyé vos documents que l'offre de crédit vous sera renvoyée.

Pas de possibilité de suivre en ligne votre demande de crédit.

Frais de dossier : maximum 1000 euros.

 

 

Notre avis sur l'offre 123Credit

Un site simple d'accès, pratique qui aurait gagné à avoir un peu plus d'explications sur les taux, les montants possibles, les durées et les frais de dossier....
L'ajout de vidéos présentant des témoignages n'apporte rien, mais c'est ce que proposent généralement les agences de marketing !
C'est une approche très simple du rachat de crédit, presque enjouée. Le fait de proposer du rachat à taux fixe et sur des durées déterminées à l'avance est rassurant et élimine les risques.


 


Les News

26/12/2016
Carte de paiement... à crédit ou pas ?
Tous les deux ans, l'Echangeur (Personnal Finance) réalise une enquête sur les cartes détenues par les Français : fidélité, paiement, comptant, crédit. Cette année, c'est plus de 10 000 personnes qui ont été interrogées. Premier constat : il y a 185 millions de cartes en France, dont 72% de fidélité uniquement, et donc 28% de cartes de paiement émises par les banques, les établissements de crédit, les magasins... Chaque foyer français a donc, en moyenne, 6,7 cartes dans son portefeuille. Plus étonnant, un Français sur deux qui possède une carte de paiement a également une option crédit. C'est-à-dire qu'il peut décider de payer ses achats en plusieurs fois. On pensait que cette facilité de paiement serait très fortement impactée par les lois Hamon qui obligent les clients à indiquer tous les ans qu’ils veulent conserver leur carte. Il n'en n'est rien, et c'est même le service le plus plébiscité par les consommateurs ! Encore plus étonnant, même si l'option crédit est le service le mieux noté (7,8 sur 10) les Français sont les Européens qui l'utilisent le moins ! Seulement 39% des utilisations de ces cartes sont faites à crédit. Le Français est donc le plus raisonnable des Européens en matière de maîtrise de son endettement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.