Les conseils d'ordre général pour choisir un crédit


Quelques conseils simples pour savoir lire entre les lignes des offres de crédit ou des publicités. Cette rubrique sera approvisionnée en fonction des différentes trouvailles marketing de nos banquiers et autres établissements financiers !

Lisez les petites lignes !!!!

Même si la loi impose désormais une taille minimale de caractères concernant les offres et conditions des crédits, il arrive que des textes importants soient relégués en bas de page, en gris, et en petit… Ceci est aussi vrai pour ce qui concerne une annonce presse, un courrier publicitaire ou sur un site Internet. Autre astuce utilisée généralement sur Internet : tout le texte est écrit dans la même taille de caractère. Les mentions importantes sont donc noyées dans un magma de texte où seuls ressortent les éléments écrits en gras ou en couleur…
C’est difficile, mais vous devez lire les textes jusqu’au bout !

Attention aux 3 mots : "à partir de"... !

Une annonce de type " Taux à partir de 1,52 % "! est certes très attirante... mais en lisant les mentions légales, on découvre souvent ce type de conditions : Financement d'une voiture neuve, pour un montant minimum de 10 000 euros, sur une durée maximum de 12 mois !...
Pour pouvoir profiter de cette offre il faut quand même pouvoir rembourser 800 euros par mois... ! Autant dire que cette offre est là pour attirer le regard avec un taux... qui finalement n'est pas très accesssible : vous connaissez beaucoup de Français qui financent leur voiture sur un an ?!!
Cela peut également être une manière pour la banque de vous prévenir élégamment que le taux promotionnel n’est pas accessible à tous, et que si votre profil est moins bon vous paierez plus cher.

Les « cadeaux » ?

Pour vous faire souscrire un crédit, certains n'hésitent pas à vous offrir un téléphone, une cafetière, une valise ou même un chèque de 30 euros...
Ces pratiques sont d’un autre âge du marketing et on se demande encore qui pourrait se laisser avoir par une offre aussi bas de gamme. Vous devez dans ce cas être encore plus vigilant : un cadeau de n’importe quelle valeur cache forcément une offre plus chère que le marché...

 

Méfiez-vous des petites mensualités !

Plus la mensualité mise en avant est petite, plus la durée du crédit va être longue ! De plus, le coût total du crédit (les agios) va être disproportionné par rapport à votre crédit.
(voir la rubrique Le choix des remboursements).

Un crédit sans formalité ?

Un crédit « sans formalité » est un crédit dont le prêteur ne vérifie pas les informations que vous lui communiquez. Ce type d'offre attire surtout les mauvais payeurs et les gogos... Avec ce genre de pratiques le prêteur (la banque ou l’établissement financier) se rattrape « sur la masse des clients » en ayant des taux qui frisent l'usure ...

Avant toute chose, nous vous conseillons d'effectuer une simulation de crédit.




Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.