Changer de banque


On estime que plus de 2 millions de français changent de banque chaque année (Etude Cabinet Bain 2015). Sur une année entière, c’est donc plus de 3% des ménages qui sautent le pas vers une nouvelle. Ce nombre est en augmentation constante et s'accélère : les Français sont de plus en plus infidèles, bancairement parlant, même si 38% gardent l’ancien compte ouvert ! Pour changer de banque, c’est majoritairement une banque en ligne qui est choisie, suivie par la Poste et les banques mutualistes. Les grandes perdantes de ce transfert de compte sont les anciennes banques avec agences qui ne gagnent pas de clients, mais en perdent.

Pourquoi changer de banque ?

De plus en plus de clients n’acceptent plus les hausses de tarifications et les frais bancaires qui augmentent régulièrement. Beaucoup d'opérations qui étaient gratuites jusqu’à présent sont désormais incluses dans des packs (ou conventions) qui, eux, sont payants !

Les principales raisons qui motivent un changement de banque sont :

  • la difficulté d'avoir un conseiller par téléphone pour un client sur trois. Fini le temps où vous pouviez simplement appeler votre agence bancaire. Vous devez désormais obligatoirement passer par un serveur vocal ou une plateforme (située quelque part dans le monde) qui vous font perdre de l’argent, et du temps.
  • la tarification des opérations courantes (pour 29% des français), comme les retraits d'argent, les virements vers une autre banque.
  • en dernier lieu, un refus de crédit immobilier ou une proposition de crédit trop chère. C'est assez étonnant, mais un banquier fait souvent plus d'efforts pour conquérir un client que pour en garder un.
Pour choisir sa nouvelle banque, c’est le critère des tarifs pratiqués qui est l’argument de choix principal d’une banque pour 44% des sondés. Le taux du crédit immobilier n’est une priorité que pour 15% et seulement 11% pour les produits d’épargne.

Comment changer de banque ?

1/ Première étape, ouvrir un compte bancaire dans un autre établissement en signalant que vous venez d'une autre banque. . Ne pas fermer votre ancien compte pour que toutes les opérations déjà programmées puissent se réaliser. Si vous allez dans une banque en ligne, la plupart vous proposent même de s’occuper des transferts et changements d’IBAN (RIB).

2/ Prévenir votre employeur en lui communiquant votre nouvel IBAN (RIB). Demandez-lui à quelle date la prise en compte sera effective...

3/ Prévenir les organismes ayant accès à votre compte en débit ou en crédit.
Faire le point, en vous aidant de votre relevé de compte, pour lister les organismes qui prélèvent sur votre compte (remonter sur 6 mois pour plus de sécurité) :

  • Administrations, Trésor Public
  • Services, Assurances (maison, auto..), Téléphonie, Energie,...
  • Finances, Crédits, Epargne...
ainsi que ceux qui créditent votre compte :
  • Employeur
  • Mutuelles, Sécurité Sociale, Allocations

Pour ne rien oublier, téléchargez notre mémo Changement de Banque, vous pourrez cocher au fur et à mesure des changements pris en compte.

Prévenir l'ensemble de ces établissements de vos nouvelles coordonnées bancaires. Si vous faites les courriers vous pouvez suivre nos modèles type.

A noter, certains établissements sont plus ou moins longs à réagir pour prendre en compte votre changement de banque. Généralement vous êtes prévenus car ils vous font parvenir une nouvelle autorisation de prélèvement à signer et à leur renvoyer.

4/ Surveillez attentivement vos comptes pendant 2 mois pour vérifier que toutes vos transactions sont bien passées sur le nouveau compte. Une fois que vous n'avez plus de chèques et de paiements cartes bleues en attente, vous pouvez solder votre ancien compte en virant le solde sur le nouveau compte.

Comparatif des banques en ligne
ING Direct Hello Bank! BforBank Fortuneo
ING Direct Hello Bank! Bforbank Fortuneo
Voir le comparatif complet des banques en ligne



Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Copyright © 2016 · Tous droits réservés · Mentions légales · Plan du site